Alphabétisation : En pratique

Profil des apprenant.e.s

ALPHA –  Il faut avoir minimum 18 ans : pas d’autre condition. 

  • Afin de ne pas pénaliser les jeunes mamans, nous acceptons la présence de nourrissons.
  • Nous acceptons aussi, de façon exceptionnelle, les enfants jusqu’à 12 ans.
  • Les apprenants Alpha de notre école n’ont (majoritairement) pas atteint le niveau du CEB.

BAPA  –  La composition des groupes est du ressort des Bureaux d’Aide aux Primo Arrivants – Bapa

  • Être âgé de 18 ans
  • Être inscrit au registre des étrangers de sa commune
  • Vivre en Belgique depuis moins de trois ans
  • Disposer d’une carte de séjour de plus de trois mois
  • Les apprenants du BAPA de notre école sont tous lettrés, niveau secondaire maximum.
Horaires

 ALPHA – 9 heures minimum – 12 heures maximum par semaine

  • Horaire réparti en 3 à 4 demi-journées de 3 heures
  • Toute l’année de septembre à juin. 

BAPA  20 heures par semaine

  • 5 demi-journées de 4 heures
  • Le matin : niveau A2
  • L’après-midi : niveau A1.1 et A1.2.
  • Au total, 1 200 heures sont prévues par année

Chaque module est répété 3 fois.  

Inscriptions 

ALPHA  –  inscriptions toute l’année jusqu’à la mi-mai.

  • Le premier inscrit en liste d’attente n’est pas nécessairement le premier à intégrer nos groupes.
  • Notre priorité est de composer des groupes qui respectent les 4 mixités : de genre, d’origine, de statut social ou économique, de culture ou de culte. En d’autres mots, nous intégrons d’abord le « profil » qui permettrait au groupe de s’ouvrir à la différence, à la diversité,…

Particularité ÉdF : nous acceptons les jeunes mamans avec leur nourrissons 

BAPA   inscriptions toute l’année

  • En passant par l’un des trois Bureaux d’Accueil (Molenbeek, Schaerbeek ou Bruxelles centre).

BAPA Bruxelles     Via Molenbeek et Schaerbeek  

PAF

ALPHA  –  30 euros pour l’année

  • Cette somme ne comprend pas les sorties, voyages ou repas organisés avec les apprenants
  • Nous accordons des facilités de paiement voire la gratuité pour les personnes en grande précarité 

BAPA   totalement pris en charge par la SPFB – Cocof